LE PERSONNAGE "MYTHIQUE"
LES RÔLES MAJEURS

A2R FORM STAG Qualiopi charte graphique Logotype.png

la certification qualité a été délivrée au titre de la catégorie d'action suivante :
ACTIONS DE FORMATION

Formulaire de pré-inscription

Votre demande a bien été prise en compte. Nous revenons vers vous sous trois jours ouvrés.

DÉMARCHES

Si cette formation vous intéresse :

- répondez au formulaire en haut de page, en indiquant votre souhait de stage ou de parcours de stages, vos noms et vos contacts.

- la compagnie s'engage à vous répondre dans les 72 heures

- suite à cet échange de cadrage, une fiche de renseignements et un questionnaire de positionnement vous seront immédiatement transmis afin de commencer à préparer votre dossier.

Le questionnaire de positionnement a pour objectif d’adapter la formation (rôles abordés, auteurs, etc) en fonction de vos besoins et de votre niveau de connaissances préalable.

- il vous sera également demandé par la suite d’envoyer à a2r.formations@gmail.com votre CV ainsi qu’une vidéo de présentation qui nous permettra d’évaluer vos aptitudes (élocution, corporalité, compréhension de texte…)

HANDICAP

Accompagnement spécifique pour les stagiaires en situation de Handicap.

Vous êtes en situation de handicap et souhaitez suivre une de nos formations ? nous vous remercions de télécharger la plaquette d’information ci-dessous :

 

 

 

 

Nous sommes à votre écoute afin de mettre en œuvre l’ensemble des conditions d’accueil nécessaires et adaptées à vos besoins.

003©Laurent Fontaine Czaczkes.jpg
Formation
SE PRÉPARER AUX GRANDS RÔLES
A2R FORM COMM Logotitre stage Personnage mythique.png
du 13 au 17 février 2023
aux Plateaux Sauvages, 75020
 
financement AFDAS ou Pôle Emploi (non pris en charge par le CPF)
(cliquer sur le logo ci-dessous pour accéder à notre tutoriel pour faire une demande de prise en charge auprès de l'AFDAS)
Logo Afdas.png
financement personnel possible en fonction des places disponibles (nous contacter)
DJ COM PHOTO Les Petits plats ©Éric Sanger-Monteros.jpeg

Informations pédagogiques

Ce stage vise à donner aux interprètes des outils de travail et de maîtrise des textes classiques “mythiques”. Comprendre la construction de la pensée et son mouvement, trouver la respiration du personnage et la contrôler pour donner au rôle toute sa puissance, maîtriser sa voix dans les nuances les plus extrêmes et oser entrer dans la démesure de ces personnages dont la grandeur et la puissance fascinent et parfois effraient. Aborder et entretenir ce savoir-faire est indispensable car, ces dernières années, même certaines séries télévisées (en particulier anglo-saxonnes mais également françaises) ont opté pour une écriture épique et ont développé de tels personnages, inspirés des héros et héroïnes tragiques (Roxane, Oreste, Le Cid, Hermione, Richard III, Iphigénie, Hamlet, Chimène, Dom Juan…) Autant de figures mythiques que nombre d’interprètes ont un jour rêvé d’incarner à leur juste mesure. Cette formation propose d’apporter une méthode qui augmentera la puissance d’interprétation à travers un spectre élargi de nuances et une technique maîtrisée.

 

Objectifs

Au cours de son parcours, Roch-Antoine Albaladéjo a expérimenté parmi les plus grands rôles du répertoire théâtral, et il a endossé plusieurs personnages dont le mythe excède la simple humanité : Oreste, Hamlet, Dom Juan... Leurs alter-egos féminines (Hermione, Ophélie et Elvire) endossent la même puissance symbolique. Pour livrer une interprétation à la mesure de l’intention des auteurs, il ne suffit pas que l'interprète '"donne chair" aux mots. Ces personnages masculins et féminins outrepassent l'humain, et les interprètes doivent aller au-delà d’un réalisme raisonnable. Le parcours qui permet de proposer des créations originales à partir e ces personnages repose sur un double travail du corps et de la parole : une esthétique de la danse et les techniques du chant accompagnent cet "assouplissement" du corps et de l’esprit. C'est en appréhendant ces différents arts que ce stage propose d'emmener les interprètes au-delà de leur zone de confort, et de viser au sublime.

Informations complémentaires (méthodologie, etc)

  • échauffements physiques et acrobatie

  • échauffements vocaux et chant

  • respiration et énergie

  • techniques de découpage de texte

Supports et ressources fournis aux stagiaires

  • matériel théorique imprimé : brochure méthodologique de travail sur texte

  • matériel adapté aux exercices physiques : matelas de sol, etc

  • matériel de sécurité (pharmacie)

  • matériel, équipements techniques de base : enceintes, projecteurs

STAGE - HIVER 2023 - 42 HEURES

du 13 au 18 février . lundi au samedi 

direction Roch-Antoine Albaladéjo

Profil professionnel des stagiaires

  • publics concernés : artistes interprètes (hors musiciens)

  • secteurs d'activité : théâtre, spectacle, cinéma

  • expérience professionnelle : expérience d'une année ou en cours de formation. Condition physique en adéquation avec la formation et certificat médical de non contre-indication aux activités physiques.

  • prérequis : apprendre 1 scène dialoguée + 1 monologue du répertoire ciblé, (déterminés en accord entre le formateur et le stagiaire, suite à l’entretien de cadrage).

 

Identification du stage

  • modalités pédagogiques : formation en présentiel

  • métier(s) visé(s) : comédienne, comédien, artiste interprète souhaitant se former aux premiers rôles majeurs

 

Objectifs pédagogiques

  • élargir sa palette d'interprétation

  • renforcer ses techniques vocales

  • maîtriser la syntaxe classique

  • assouplir son corps et son interprétation

  • adapter son endurance physique

  • augmenter sa puissance pour des lieux d'exceptions

 

Modalités pratiques

  • dates : 13 - 18 février 2023 / 6 jours / 40h / du lundi au samedi 10h-13h / 14h-18h

  • coût : 920€TTC

  • lieu : Théâtre Les Plateaux Sauvages, Paris . 5 rue des Plâtrières, 75020

  • nombre de stagiaires : 10 à 17

  • délais d'accès :

    • AFDAS (ou autre opérateur de compétences) : 30 jours (minimum) avant le début de la formation

    • Pôle Emploi : 25 jours (minimum) avant le début de la formation

    • financement personnel : 20 jours (minimum) avant le début de la formation

Suivi de l'évaluation

  • feuille de présences

  • entretien d'auto-évaluation

  • accompagnement quotidien

  • évaluation hebdomadaire

  • attestation de fin de formation

  • questionnaires de satisfaction à chaud et à froid

RENSEIGNEMENTS ET INSCRIPTIONS

Fanny Laurent – a2r.formations@gmail.com

TARIFS

920€TTC

(financement AFDAS ou Pôle Emploi possible)

En cas de difficulté de financement, nous contacter à

a2r.formations@gmail.com

PROGRAMME

les journées se dérouleront selon le planning suivant

MATINÉES

10:00

échauffements quotidiens, travail de corps et de voix

Une première partie des exercices est répétée quotidiennement dans le but de donner une “routine” d’échauffements aux interprètes, pouvant être employée à la suite du stage

Une seconde partie des exercices, plus spécifiques, nécessitent d’être travaillés individuellement sur des temps plus longs. L'idée est de se constituer une "trousse à outils" dans laquelle l'artiste pourra puiser par la suite pour son travail de scène. À la fin de la séance, un temps d'échange avec le formateur sera pris pour évaluer la pertinence des exercices abordés, les impressions ressenties et les points à améliorer pour chaque stagiaire, dans l'optique de développer la capacité individuelle d'auto-analyse.

11:00

groupe, occupation de l’espace, mouvement et écoute

 

Une première partie du travail pour aborder ces textes d’une extrême densité consiste à apprendre à déconstruire le “juge” qui veille en chaque interprète. Le travail réflexif sur le texte, aussi individuel qu’on puisse le croire, est davantage permis après avoir, en groupe, abandonné sa pensée pour trouver une résonance commune, comme un orchestre qui s’accorde. Cette résonance change quotidiennement et il importe de retrouver chaque jour le juste équilibre d’une troupe. L’objectif est d’apporter aux stagiaires deux compétences, au cours de la semaine​ :

  • La première est un “coffre à jeux” dans lequel les stagiaires pourront puiser durant toute leur vie professionnelle. Le terme de “jeux” évoque le “jeu” en tant qu’interprétation, mais il évoque aussi l’enfance dans le sens où le jeune âge fait théâtre de tout. C’est un travail de reconnexion à cette dynamique qui est donc proposé, à travers des “équilibres”, des “tableaux”, des “machines”, etc. Afin de constituer ce “coffre”, il est demandé aux stagiaires de prendre des notes sur chaque jeu afin de renforcer, avec le formateur, l’auto-analyse.

  • La seconde est de transmettre à chaque stagiaire la conviction que ce travail de troupe est profitable pour une meilleure interprétation individuelle, pour une meilleure cohésion de groupe et pour une production optimale. Au fur et à mesure de la semaine, ces exercices seront développés, renforcés et accélérés afin d’arriver plus rapidement au but souhaité : être suffisamment préparé pour recevoir et proférer des mots qui nécessitent agilité, muscle et souplesse.

12:00

travail sur un texte commun

L'objectif est de déceler les enjeux, les mouvements et l’énergie du discours à travers la structure du texte ; de trouver, à travers la structure grammaticale, la respiration du personnage, son “mouvement” et son énergie : 

  • découpage de textes suivant la méthode Bernardy (Le jeu verbal). 

  • repérage de la trajectoire du discours,

  • maîtrise de la construction de la pensée. À l’aide de ces outils et d’une méthode transmise à toutes et tous, les stagiaires acquièrent un savoir-faire qui leur permet par la suite d’aboutir rapidement à une proposition d’interprétation à la fois personnelle et malléable, qui peut s’adapter à tous les publics, quel que soit le contexte (casting, théâtre, cinéma…), en s’appuyant sur les mots de ces génies qui savent rendre limpide le discours.

APRÈS-MIDIS

Qu’il s’agisse de Shakespeare, de Racine ou de Molière , ces auteurs “mythiques” ont en commun que les mots de leurs personnages suffisent pour “faire théâtre”. Nul besoin de costumes, de décors habiles ni même de lieu théâtral. L’objectif de cette formation est d’apporter aux stagiaires une puissance de jeu qui leur permettra ensuite, au cours de leur carrière, de s’adapter à tous types d’espaces ou de plans pour le cinéma.

14:00

monologue

Travail individuel des monologues. Cette partie du travail d’interprétation est guidée par le formateur au début de la semaine puis, au fur et à mesure des jours, les stagiaires sont incités à travailler en plus grande autonomie. Cette compétence est indispensable, pour exceller dans un écosystème où la durée des répétitions se réduit peu à peu. L’aspect le plus important de ce travail est de parvenir, grâce à la technique acquise au cours des matinées, à faire “jaillir” le personnage de façon maîtrisée. 

16:00

scènes en duo

Répétition des scènes. Au contraire du précédent travail, celui-ci a pour objectif de permettre à chaque stagiaire de trouver sa “meilleure malléabilité”. En étant souvent mis en scène par des personnes différentes, il faut, à chaque spectacle, être en mesure de fournir un travail quelque peu différent. De plus, le travail à deux implique un “accord” avec son ou sa partenaire. La direction d’acteur de cet exercice demande ainsi chaque jour une puissance et des nuances supplémentaires. Chaque journée se termine par un échange en groupe avec le formateur, dans le but de préparer la journée du lendemain. Le dernier jour du stage se conclut par une restitution des scènes et monologues travaillés, durant une “mise en situation” devant un public d’amis et/ou professionnel.