DRAMATISATION DES INVISIBLEs
 femmes & personnages féminins

A2R FORM STAG Qualiopi charte graphique Logotype.png

la certification qualité a été délivrée au titre de la catégorie d'action suivante :
ACTIONS DE FORMATION

PRÉ-INSCRIPTIONS

Cette formation n'est pas encore ouverte à la pré-inscription.

Toutefois, si celle-ci vous intéresse, merci de manifester votre intérêt à

Fanny Laurenta2r.formations@gmail.com

DÉMARCHES

Si cette formation vous intéresse :

- la compagnie s'engage à vous répondre dans les 72 heures

- suite à cet échange de cadrage, une fiche de renseignements et un questionnaire de positionnement vous seront immédiatement transmis afin de commencer à préparer votre dossier.

Le questionnaire de positionnement a pour objectif d’adapter la formation (rôles abordés, auteurs, etc) en fonction de vos besoins et de votre niveau de connaissances préalable.

- il vous sera également demandé par la suite d’envoyer à a2r.formations@gmail.com votre CV ainsi qu’une vidéo de présentation qui nous permettra d’évaluer vos aptitudes (élocution, corporalité, compréhension de texte…)

HANDICAP

Accompagnement spécifique pour les stagiaires en situation de Handicap.

Vous êtes en situation de handicap et souhaitez suivre une de nos formations ? nous vous remercions de télécharger la plaquette d’information ci-dessous :

 

 

 

 

Nous sommes à votre écoute afin de mettre en œuvre l’ensemble des conditions d’accueil nécessaires et adaptées à vos besoins.

FACEAFACE2019.JPG
Formation
DRAMATISATION DES INVISIBLES
A2R FORM COMM Logotitre stage Paroles de femmes.png
second semestre 2023
 
financement AFDAS ou Pôle Emploi (non pris en charge par le CPF)
(cliquer sur le logo ci-dessous pour accéder à notre tutoriel pour faire une demande de prise en charge auprès de l'AFDAS)
Logo Afdas.png
financement personnel possible en fonction des places disponibles (nous contacter)
DSC_8828coul.jpg

Informations pédagogiques

Ce stage est né de l’interrogation et de la conversation continue menée entre Léonard Matton et Camille Delpech, depuis leur première collaboration, au sujet de la place des femmes dans la société et de l’invisibilisation de leur parole dans l’espace public, en particulier au théâtre. Aujourd’hui, malgré l’augmentation du nombre de metteuses en scène et d’autrices de théâtre, les personnages féminins restent minoritaires dans les productions théâtrales. Pourtant, une grande majorité de comédiens en sortie d’école de théâtre sont des comédiennes.

Écrire des rôles féminins est une des solutions. Toutefois les autrices de théâtre classiques existent déjà, mais elles ont été effacées de l’histoire et de la mémoire collective, et nous ignorons leur qualité artistique. 

Par ailleurs, comment travailler dans cette optique des pièces classiques écrites par des hommes, mettant en scène des femmes qui abordent la question de la féminité ?

Nous avons eu envie d’éclairer quatre personnages féminins classiques (Isabella dans Mesure pour mesure de Shakespeare, Célimène dans Le Misanthrope de Molière, Rosine dans Le Barbier de Séville et Marceline dans Le Mariage de Figaro de Beaumarchais) en mettant en parallèle leur parole avec celles d’autrices des mêmes époques XVIème (Marie Romieu) XVIIème (Marie de Gournay, Catherine Bernard, Mme de Villedieu), XVIIIème (Lady Montagu, Fanny de Beauharnais, Olympe de Gouges, Marie-Anne Barbier) jusqu’au XIXème siècle et la reconnaissance progressive de la parole féministe (Louise Michel, Alexandra David Neel, Rosa Luxembourg, Nelly Bly, Ida B. Welles).

Objectifs

L'optique de ce stage est de mettre en lumière le potentiel théâtral des femmes dans l'histoire (politique et littéraire), en plaçant sur le même plan des essais d’autrices de la fin des XVIIème, XVIIIème et XIXème siècles et des scène dialoguées d’auteurs classiques qui livrent une vision progressiste mais masculine de la liberté de la femme.

Le stage aura pour but d'offrir deux regards, l'un féminin (Camille Delpech) l'autre masculin (Léonard Matton), sur cette question, et apporter aux stagiaires femmes (plus nombreuses généralement) une pratique active de cette parole ; ainsi que, aux stagiaires hommes, offrir la possibilité de travailler la parole de l'autre sexe a contrario de la pratique commune en écoles et dans les spectacles, où les femmes se retrouvent souvent à endosser des personnages masculins. 

Dans un premier temps, nous ferons découvrir aux stagiaires la vie et les textes de femmes du 17ème au 19ème siècle aux parcours surprenants (autrices, exploratrices, scientifiques, dramaturges, militantes) qui ont été invisibilisées puis oubliées de l’histoire. Nous expérimenterons ensemble la mise en bouche de ces textes puissants au fort potentiel théâtral.

Dans un second temps, grâce à l’éclairage apporté par ces premiers textes, nous reviendrons à l’interprétation des scènes classiques de Shakespeare, Molière et Beaumarchais, afin d’axer le travail et la réflexion sur la pratique quotidienne des interprètes : comment aborder un rôle en prenant conscience des biais sexistes pour ne pas les subir, et pouvoir les dépasser. À la fin du stage, l’objectif est d’avoir donné envie aux stagiaires de découvrir d’autres femmes oubliées, de lire leur texte et de les transmettre.

STAGE - AUTOMNE 2023 - 35 HEURES

du lundi au vendredi 

direction Camille Delpech et Léonard Matton (en alternance et en commun)

Profil professionnel des stagiaires

  • publics concernés : artistes interprètes (hors musiciens) / auteurs - écrit et arts dramatiques

  • secteurs d'activité : théâtre, spectacle, cinéma

  • expérience professionnelle des stagiaires : expérience d'une année ou en cours de formation. Condition physique en adéquation avec la formation et certificat médical de non contre-indication aux activités physiques

  • prérequis : apprendre 10 lignes d'un essai + 1 scène dialoguée, choisies dans une liste proposée après l'entretien de cadrage

 

Identification du stage

  • modalités pédagogiques : formation en présentiel

  • métier(s) visé(s) : comédienne, comédien, artiste interprète, metteuse en scène, metteur en scène, autrice, auteur

Objectifs pédagogiques

  • élargir sa palette d'interprétation

  • appréhender des rôles en contrant certains biais cognitifs associés aux sexes et au genres

  • découvrir les textes d'autrices invisibilisées

Modalités pratiques

  • dates : second semestre 2023 / 5 jours / 35h / du lundi au vendredi 10h-13h / 14h-18h

  • coût : à déterminer

  • lieu : Paris, à déterminer

  • nombre de stagiaires : 10-16

  • délais d'accès :

    • AFDAS (ou autre opérateur de compétences) : 30 jours (minimum) avant le début de la formation

    • Pôle Emploi : 25 jours (minimum) avant le début de la formation

    • financement personnel : 20 jours (minimum) avant le début de la formation

Supports et ressources fournis aux stagiaires

  • support théorique imprimé : Bibliographie des autrices du XIIème au XIXème siècle.

  • supports numériques et imprimés : scènes de Mesure pour Mesure de Shakespeare, du Misanthrope de Molière, du Barbier de Séville et du Mariage de Figaro de Beaumarchais – textes des autrices choisies parmi Marie Romieu, Marie de Gournay, Catherine Bernard, Mme de Villedieu, Lady Montagu, Fanny de Beauharnais, Olympe de Gouges, Marie-Anne Barbier, Louise Michel, Alexandra David Neel, Rosa Luxembourg, Nelly Bly, Ida B. Welles

  • matériel adapté aux exercices physiques (matelas de sol, etc)

  • matériel de sécurité (pharmacie)

  • matériel, équipements techniques : enceintes, costumes

 

Suivi de l'évaluation

  • feuille de présences

  • entretien d'auto-évaluation

  • accompagnement quotidien

  • attestation de fin de formation

  • questionnaire de satisfaction à chaud

  • questionnaire de satisfaction à froid

 

RENSEIGNEMENTS ET INSCRIPTIONS

Fanny Laurenta2r.formations@gmail.com

TARIFS

à déterminer

(financement AFDAS ou Pôle Emploi possible)

En cas de difficulté de financement, nous contacter à

a2r.formations@gmail.com

PROGRAMME

J1

créer un espace de confiance propice au travail créatif

Matin : temps de rencontre - formulation des attentes et des envies des un.e.s et des autres / échauffement et exercices de groupe basés sur la confiance. 

Après-midi : échange autour des premières impressions suite à l’apprentissage et la découverte des différents textes par les stagiaires. Travail à la table sur les textes d’autrices. En fin de journée, temps de parole afin d’entendre les ressentis de chacun.e, et préparer la journée du lendemain

J2

paroles d’autrices, mises en voix

 

Matin : échauffements physiques. Deuxième partie et fin du travail à la table sur les textes d’autrices choisis par les stagiaires.

Après-midi : passage au plateau - mise en voix et mise en scène des paroles d’autrices pour interroger leur puissance et leur théâtralité. En fin de journée, temps de parole pour exprimer les ressentis des stagiaires et préparer la journée du lendemain.

J3

construire un personnage féminin

Matin : au regard des travaux des deux premiers jours, interroger nos constructions mentales : comment faire d’un personnage féminin une personne à part entière (valeurs défendues, corporalité, accepter de représenter ou d’incarner les défauts d’un personnage ou des qualités qui ne sont pas traditionnellement attribuées aux femmes).

L’objectif de ce stage sera de s’interroger ensemble sur nos pratiques respectives, prendre conscience des biais sexistes, dans nos représentations des personnages féminins, pour ne pas les subir et pouvoir s’en éloigner pour mieux représenter les femmes au théâtre.

Après-midi : travail des scènes théâtrales choisies par les stagiaires.

J4

l’interprétation d'un personnage féminin

Matin : interprétation et mise en scène des scènes sélectionnées

Après-midi : interprétation et mise en scène des scènes sélectionnées

J5

représentation d’un personnage féminin devant le public

Matin : Interprétation et mise en scène des scènes sélectionnées

Après-midi : présentation devant quelques personnes invités par les stagiaires de la recherche effectuée pendant la semaine. Temps d’échange avec le public autour des questions que nous nous serons posées.